Vie pratique — 19 novembre 2013
La location meublée: une tendance à Paris

La location meublée: le nouvel eldorado parisien

Auparavant, la transformation d’un logement nu en location meublée était relativement contraignante. Il y a encore quelques années, cette transformation était interdite à Paris et ses alentours, ainsi que dans les communes de plus de 10 000 habitants. Depuis l’ordonnance de juin 2005, plus aucune autorisation administrative n’est à demander en préfecture, dans la mesure où le logement est loué à titre de résidence principale.

Mais il ne suffit pas de rajouter quelques meubles pour réussir une location en meublé. Aujourd’hui, la mode à Paris est au cocooning, avec des appartements à la décoration chaleureuse et accueillante. Les locataires parisiens sont effectivement très exigeants. Cela pouvant s’expliquer par des loyers très élevés sur la capitale.

Louer en meublé permet d’obtenir de nombreux avantages fiscaux, ainsi que des loyers réguliers.

Il existe deux statuts pour les loueurs en meublé. Le LMNP ou le LMP.

  • Le LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) permet au bailleur de ne pas être imposable au régime des revenus fonciers. On dit alors qu’il bénéficie du régime du micro-BIC. Ce régime offre un abattement forfaitaire de 68% sur les recettes. Le lueur n’est donc plus taxé qu’à 32%.
  • Dans le second cas, le loueur est considéré comme professionnel si il réalise plus de 23000€ de recettes ou que ses loyers représentent au moins 50% de ses revenus. Dans ce dernier cas, ses déficits sont imputables sur son revenu global. De plus, il n’est pas taxé sur les plus-values en cas de revente du bien.

Des loyers attractives

A noter également que la location en meublé, offre des perspectives de loyers bien plus élevés à Paris. Le loyer d’un logement meublé y est effectivement plus élevé que celui d’une location nue.

Pour exemple, un deux pièces meublé de 56m2 proche de l’hôtel de ville à Paris peut se louer jusque 3 330€ par mois. Dans ce cas, la location en meublé semble être en effet une affaire bien plus que rentable, sans compter les avantages fiscaux cités précédemment.

La gestion d’une location meublée est également plus libre qu’une location nue, car non régie par la loi du 6 juillet 1989. Néanmoins, une loi de juin 2005, a codifié ce type de locations pour éviter les abus, tant du côté des locataires que de celui des propriétaires.

Les nombreux avantages

La location meublée présente également de nombreux avantages pour les locataires jeunes qui s’installent ou pour les étudiants. En effet, bien souvent ces jeunes quittent le domicile familial, mais n’ont pas forcément les moyens financiers de se meubler.

De plus, la durée du bail n’étant que d’un an, voir neuf mois pour les logements étudiants, il est plus simple de faire appel au meublé pour les personnes ne souhaitant pas s’installer sur une longue durée, mais souhaitant plutôt profiter d’un habitat fonctionnel sur le court terme. l’agence Book a Flat s’est spécialisée sur ce type de logement à Paris.

Enfin le meublé est aussi avantageux pour les locataires, car il offre un préavis de départ d’un mois seulement au lieu de 3 mois dans la location nue. Vous pouvez consultée le guide sortir à Paris qui propose également des conseils, bons plans à Paris et Ile de France.

Vous aimerez

Partager

A propos de l'auteur

(0) Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *