parking gratuit paris

Stationnement gratuit à Paris : comment éviter les frais de parking ?

Circuler en voiture dans Paris est déjà difficile, mais y trouver une place de stationnement l’est encore plus et peut parfois tenir du miracle. Et lorsque vous arrivez tout de même à trouver où vous garer, les tarifs sont la plupart du temps exorbitants (de 4 euros à 6 euros de l’heure, selon la zone), sans parler des procès verbaux ou des frais de fourrière en cas de stationnement impayé ou gênant.

Quels sont les bons plans pour stationner gratuitement en région parisienne ?

Au fil des années, les quelques parkings gratuits de Paris tels que ceux du Bois de Boulogne ou de Vincennes sont devenus payants. Il est de plus en plus difficile de trouver une place de stationnement gratuite dans la capitale. Il existe néanmoins quelques astuces pour réduire vos frais de parking.

Se garer gratuitement sur les zones de livraison

La Mairie de Paris a mis en place, depuis le 1er décembre 2011, un certain nombre de places de livraison gratuites la nuit, de 20h à 7h du matin, ainsi que les dimanches et jours fériés (toute la journée) idéal pour vos soirées et sorties nocturnes !

Pour différencier les zones de livraison qui bénéficient de ce système, il suffit de regarder la signalisation horizontale : deux bandes jaunes continues indiquent que la place est strictement réservée aux livraisons, une bande jaune simple indique que vous pouvez vous y garer dans les plages horaires indiquées ci-dessus.

Il est très important de faire la différence entre les zones de stationnement gratuit et les zones de stationnement interdit voire payant, pour cela il faut se référer à la signalisation suivante :

Ligne jaune discontinue : gratuit de 20h00 à 7h00, du lundi au samedi et gratuit toute la journée les dimanches et jours fériés

Double ligne jaune continue : stationnement interdit, passible d’une amende de 35 euros et d’une mise en fourrière

place gratuite paris

Les places gratuites le samedi et le dimanche

Tout d’abord, il faut savoir que le stationnement parisien fonctionne sur deux modèles : le stationnement rotatif (payant de 9h à 20h du lundi au vendredi et limité à deux heures de stationnement consécutives) et le stationnement résidentiel (réglementé par un abonnement à tarif préférentiel et concernant les résidents).

Le samedi, toutes les places de stationnement dites mixtes, c’est-à-dire ouvertes aux régimes rotatif et résidentiel, sont gratuites. Pour les reconnaître, il faut repérer les horodateurs portant une vignette jaune. Les places concernées par les horodateurs sans vignette restent quant à elles payantes de 9h à 20h du lundi au samedi. Les dimanches et jours fériés, toutes les places sont gratuites, vignette ou non.

Vignette jaune : stationnement gratuit samedi, dimanche et jours fériés toute la journée

Sans vignette jaune : stationnement payant du lundi au samedi, hors jours fériés

Gratuité des places la nuit

Tout comme les zones de livraison, les places de parking publiques deviennent gratuites la nuit entre 20h et 9h00. Vous n’aurez donc pas à vous soucier du forfait post-stationnement (FPS) lorsque vous souhaiterez passer une soirée dans le centre parisien. Cependant, il faut veiller à repartir dans les limites de la plage horaire afin d’éviter tout risque de mise en fourrière.

Stationnement gratuit au mois d’août

Attention, depuis 2015 le stationnement n’est plus gratuit au mois d’août ! La Mairie de Paris a révoqué la gratuité des places en août afin d’éviter que des véhicules restent stationnés trop longtemps au même endroit. Pour rappel, il est interdit de stationner plus de 7 jours consécutifs au même endroit. Cependant, la gratuité nocturne s’applique toujours, à l’instar des autres mois de l’année.

Carte des parkings payants et parcs relais

Pour ce qui est du stationnement en semaine, il est beaucoup plus difficile d’éviter les parkings payants. Cependant, il est possible de réduire ses frais. Il existe plusieurs abonnements en fonction du type de véhicule, de la zone de stationnement et du statut résident ou visiteur. Voici une carte des parkings ainsi que leurs grilles tarifaires pour vous aidez à faire le meilleur choix possible.

Pour ce qui est des voyages quotidiens (du type domicile – lieu de travail), nous recommandons les parcs relais en périphérie de Paris qui permettent un accès rapide aux transports en commun, souvent plus rapides et moins couteux que la voiture dans les arrondissements du centre de la ville.

La location de parkings privés

Une autre solution est la location de garage ou de places de parking chez des particuliers. Cela permet aux visiteurs d’utiliser des places de stationnement résidentiel avec l’accord des résidents concernés. Des applications vous permettent de réserver rapidement une place avec possibilité de comparer les prix pour voir ce qui est le plus avantageux. Il est ainsi possible de trouver des places dans la rue ou bien chez des particuliers, en extérieur ou en garage. Cette méthode vous permet d’éviter de perdre du temps à chercher un emplacement dans un parking bondé. L’idéal est de réserver une place en périphérie de Paris puis d’utiliser les transports en commun pour se rendre vers le centre.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.